Les inondations en France du VIe au XIXe siècle

d'après l'œuvre de Maurice Champion


Avertissement :

L'oevre de Maurice CHAMPION (1824-1878) est immense. Après des études classiques, il s'intéresse à l'Histoire et devient, pendant une douzaine d'années, le secrétaire de R. CAPEFIGUE (Historien réputé de cette période), en charge de l'essentiel de ses enquêtes documentaires. Il se forge ainsi une pratique documentaire en parcourant d'innombrables fonds d'archives et de bibliothèques publics, et en se constituant un réseau de correspondants.

Maurice CHAMPION est aussi un esprit curieux des affaires de son temps, et les grandes inondations qui frappent l'Europe entre 1840 et 1850 déclenchent son "grand projet" de "monographie systématique" des inondations en France qui est désormais disponible sur ce site. Comme le rappelle Denis COEUR dans sa biographie de Maurice CHAMPION, ce travail gigantesque et très utile est un "... remarquable travail d'enquête dans les archives et bibliothèques. Mais ses objectifs ne sont pas ceux d'un homme de sciences ni d'un historien, encore moins d'un gestionnaire, ils restent ceux d'un collectionneur érudit".

Ce travail, exhaustif et fouillé, est et sera d'une grande utilité aux hydrologues, il mériterait d'ailleurs d'être poursuivi est complété.

Pour autant, les informations ainsi mises à disposition n'ont pas été passées au crible d'une analyse hydrologique, même sommaire, elles restent descriptives et sont souvent basées exclusivement sur des témoignages. Il n'est donc pas possible d'utiliser ces informations directement, d'en plaquer "la réalité historique" sur la situation actuelle, et d'en tirer des conclusions sur nos évènements et nos aménagements "modernes". Ces conclusions seraient forcément basées sur des comparaisons qui n'ont aucune pertinence en dehors d'une analyse hydrologique complète, conduite par des professionnels, qui doit impérativement en accompagner, et même en précéder, toute exploitation.

Ceci ne retire rien au potentiel scientifique des ouvrages mis à disposition de la communauté scientifique pour ces travaux, et qui permettra d'initier de nombreux travaux de recherche, et des collaborations fructueuses entre l'ensemble des disciplines scientifiques qui doivent concourir à une meilleure connaissance des inondations, de leurs mécanismes et de leurs conséquences sur notre développement.

  

Accès au "Champion"