Quelques vers de Victor Hugo au sujet de la Loire


Le Fleuve

Sous Blois, élargissant son splendide bassin
Comme une mère presse un enfant sur son sein
En lui parlant tout bas d'une voix recueillie,
Serre une île charmante en ses bras qu'elle replie.