François-Marie AROUET, dit VOLTAIRE (1694-1778): extrait de Zadig, ou la Destinée

Il faut hélas se rendre à l'évidence, le grand Voltaire s'est trompé sur les unités, confondant unités de hauteur et de volume.


Chapitre III: Le chien et le cheval.

[Zadig] se retira dans une maison de campagne sur les bords de l'Euphrate. Là il ne s'occupait pas à calculer combien de pouces d'eau coulaient en une seconde sous les arches d'un pont, ou s'il tombait une ligne cube de pluie dans le mois de la souris plus que dans le mois du mouton. Il n'imaginait point de faire de la soie avec des toiles d'araignée, ni de la porcelaine avec des bouteilles cassées, mais il étudia surtout les propriétés des animaux et des plantes, et il acquit bientôt une sagacité qui lui découvrait mille différences où les autres hommes ne voient rien que d'uniforme.