Doëtte ANGLIVEL (1898-1948) : Petite Madame Pluie

Chansons de l'herbe et de la rosée, Editions Chantal, Paris-Toulouse, 1945


I

Petite Madame Pluie,
Fait un saut dans le jardin
Vraiment elle nous ennuie,
Avec ses grands airs chagrins
Elle est grise, grise, grise
Sous les longs pleurs de ses yeux
Toutes les fleurs elle brise
Et noie la bête à bon Dieu.

Refrain

Pointue, têtue, en petits sabots de fer
Clic-clac, tac-tac, elle fait un bruit d'enfer
Goutte à goutte dans le lac.
Ah dame Pluie, clic-clac, tac-tac, clic-clac, tic-tac, tac, coac, coac, tac.

II

Petite Madame morne,
Elle a l'air toujours en deuil,
L'escargot lui fait les cornes,
Oh ! Duel ironique accueil !
La grenouille la salue
D'un coac retentissant,
Car elle est l'amie élue
Du laid crapaud de l'étang.

Ill

Madame Pluie est partie.
Comme le jardin est pur !
Les fleurs sont bien plus jolies
Et plus limpide est l'azur.
Tout est plus doux, tout est calme,
Reverdi, le rossignol
Prélude au bord d'une palme,
Si si do do ré ré sol !