Henri MICHAUX (1899-1984) : Au pays de la magie


Poissons-aiguilles

Si l'on pouvait, disent les Gaurs, débarrasser des eaux tous les poissons-aiguilles, le bain serait une chose si ineffablement délicieuse qu'il est bon même de n'y pas songer, car cela ne sera jamais, jamais.

Pourtant ils essaient. Ils usent dans ce but d'une canne à pêche.

La canne à pêche pour la pêche du poisson-aiguille doit être fine, fine, fine. Le fil doit être absolument invisible et descendre lentement, imperceptiblement dans l'eau.

Malheureusement le poisson-aiguille lui-même est à peu près complètement invisible.