La soutenance de thèse de Mlle Nanée CHAHINIAN intitulée :

«Paramétrisation multi-critère et multi-échelle d’un modèle hydrologique spatialisé de crue en milieu agricole»

aura lieu le vendredi 23 Janvier 2004 à 10 heures dans l’amphithéâtre 206 de l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Montpellier (ENSAM

___________________________________________________


Composition du jury:
- M. Jean ALBERGEL, Directeur de Recherche, IRD, Invité.
- M. Hervé ANDRIEU, IDTPE LCPC Nantes, Examinateur.
- M. Michel DESBORDES, Professeur, Université de Montpellier II, Examinateur.
- M. Roger MOUSSA, Chargé de Recherche, INRA Montpellier, Directeur de thèse.
- M. Pierre RIBSTEIN, Professeur, Université Paris VI, Rapporteur.
- M. Peter TROCH, Professeur, Université de Wageningen, Rapporteur.
- M. Marc VOLTZ, Directeur de Recherche, INRA Montpellier, Directeur de thèse.


Résumé

Les modèles spatialisés sont des outils de gestion et de prévision largement utilisés pour simuler les processus hydrologiques de crue.
L’objectif de cette thèse est la mise en place d’une procédure de paramétrisation et de validation multi-critère et multi-échelle du modèle
distribué MHYDAS à l’échelle d’un bassin versant méditerranéen agricole (Roujan, Hérault). Les mécanismes d’infiltration et de ruissellement sont modélisés à l’échelle parcellaire et celle du bassin versant. Deux modalités de pratiques culturales majoritaires sur le bassin sont retenues : les parcelles labourées et les parcelles désherbées chimiquement. A l’échelle parcellaire le rôle d’une croûte de surface et son mode de représentation dans un modèle de ruissellement sont modélisés, puis une comparaison est faite entre quatre modèles d’infiltration simples afin d’en choisir le mieux adapté à l’échelle parcellaire. Dans un troisième temps, le modèle choisi est adapté au cas des parcelles labourées et la variabilité temporelle des paramètres est analysée. Ces résultats sont ensuite utilisés pour paramétrer le modèle à l’échelle du bassin versant dans sa globalité. Quatre stratégies de calage une globale et trois spatialisées sont mises en place et analysées puis validées par une approche multi-critère comprenant des mesures de débits et des nivaux piézométriques et une approche multi-échelle où les flux sont analysés à l’échelle des unités hydrologiques, des sous bassins et du bassin versant dans sa globalité. Les résultats montrent que la spatialisation de la conductivité hydraulique à saturation en fonction des pratiques culturales permet d’améliorer la simulation des hydrogrammes de crue. Ils soulignent en outre l’importance du rôle joué par le réseau de fossés dans les écoulements de surface en milieu méditerranéen aride, notamment dans le cadre des échanges nappe-fossé.
__________________________________________________________
Mlle Nanée Chahinian
UMR LISAH
Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)
2, Place Pierre Viala
34060 Montpellier Cedex 1
France
Tel : 33 (0)4 99 61 25 50
Fax : 33 (0)4 67 63 26 14
Email : chahinia@ensam.inra.fr
http://sol.ensam.inra.fr/lisah/