Soutenance de thèse Eddy Yates

LTHE-Grenoble (mardi 14 novembre, 14h, amphi J):

 

Le cycle de l'eau en région Cévennes-Vivarais est influencé par l'interaction entre masses d'air et sol. La topographie est partagée entre une plaine et un plateau par des vallées encaissées, délimitées par de petits massifs montagneux. Des systèmes convectifs produisent des précipitations sur une large gamme d'échelles. Ces échelles météorologiques et topographiques interagissent.

L'analyse de données pluviométriques permet de lier l'échelle temporelle des phénomènes météorologiques à la topographie. Cette dernière a plus d'impact sur les pas de temps longs.

La modélisation numérique est indispensable à la compréhension des phénomènes météorologiques. Une partie de cette thèse est consacrée à la recherche d'échelles où la simulation est valide.

La modélisation est utilisée pour comprendre le lien entre la topographie, l'humidité des sols et les événements pluvieux sensibles à pas de temps long.

 

MEMBRES DU JURY

Wolfram WOBROCK  (Prof. Univ. B. Pascal, Clermont-Ferrand), Président

Efi FOUFOULA-GEORGIOU (Prof. Univ. of Minnesota, USA), Rapporteur

Evelyne RICHARD (Dir. de Recherche CNRS), Rapporteur

Jérôme MONNIER (Maître de Conf. INPG),  Examinateur

Jean-Dominique CREUTIN (Dir. de Recherche CNRS), Directeur de thèse

Sandrine ANQUETIN (Ch. de Recherche CNRS), Co-encadrante