Areisme/Areique, Endoreisme/Endoreique, Exoreisme/Exoreique


Etymologie & Histoire
Mots scientifiques (XXe s.), de a (privatif), du grec eudon, " à l’intérieur ", exo " à l’extérieur ", et rhein, " couler ". Aucune de ces mots ne se trouvent dans la première édition du Grand Robert (t. 1, 1953 et t.2, 1955). Dans le Petit Robert de 1967, les trois adjectifs apparaissent avec, respectivement pour chacun, 1953, 1959, 1960 comme dates de premier emploi. Cependant ces six mots sont définis dans le supplément du Larousse du XXe siècle en six volumes, de 1953, qui cite E. de Martonne.


Définitions existantes


Définitions proposées

Aréisme : absence d’écoulement organisé

Endoréisme : écoulement des eaux de surface à travers un réseau hydrographique n’atteignant pas la mer.

Exoréisme : écoulement des eaux vers l’océan.


Commentaires

L’endoréisme qui couvre 11% de la surface des continents a plusieurs causes, souvent concomitantes. Il peut être la conséquence du relief (endoréisme structural), dans le cas de cuvettes fermées de toutes tailles. Le centre de l’Eurasie est le principal domaine de l’endoréisme avec les grands réseaux hydrographiques de la Volga, de l’Oural, de l’Amou Daria, du Syr Daria, du Tarim… Des facteurs liés au sol (infiltration importante) et au climat (forte évaporation le long des cours d’eau ou dans les lagunes) expliquent aussi que des cours d’eau ne parviennent pas à atteindre la mer. Il s’agit alors d’endoréisme fonctionnel.

D’une part, l’aréisme étant une situation limite s’applique aux secteurs d’extrême aridité où les traces de ruissellement n’excèdent jamais quelques mètres, même au pied des reliefs, et d’autre part, l’endoréisme étant un trait quasi spécifique des régions arides, la distinction entre régions aréiques et régions endoréiques est parfois artificielle. Ainsi la région du haut Jourdain ou le bassin supérieur du Chari sont des espaces endoréiques et, pourtant n’ont rien de désertique.

Tous les bassins fermés ne sont pas nécessairement endoréiques, notamment en milieu karstique.


M. Dacharry, mai 2000