Coefficient


Etymologie :

Du latin scientifique coefficiens (fin XVIième, chez Viète), proprement "qui produit un effet" (efficiens) "avec" (co), d'après le latin classique efficio et cum. Attesté en français en 1691 comme terme de mathématiques.


Définitions existantes

On notera que le terme seul ne figure dans aucun dictionnaire d'hydrologie.


Commentaires

A la définition du Robert on peut ajouter :"une propriété physique d'un corps ou d'un milieu". Un coefficient est donc aussi un paramètre puisqu'il est sensé être une constante (rapportée à une unité de temps et d'espace) dans le temps qui caractérise le milieu, le phénomène ou la substance. On notera qu'un coefficient est une grandeur sans dimension. Cependant il ne serait être utilisé seul et a besoin d'un décripteur qui précise la propriété qu'il représente. En hydrologie il existe un assez grand nombre de coefficients qu'il serait peut être bon de revoir en termes de réalité physique. De plus beaucoup de "coefficient" utilisés en hydrologie sont des grandeurs avec dimension et devraient donc être, en bonne logique, supprimés, mais l'usage prime ici la rigueur sémantique. Par exemple "coefficient de perméabilité" pourrait être très facilement abandonnée au profit de "perméabilité". Pour l'avenir il semble impératif de respecter les définitions ci dessus.

Citons quelques coefficients utilisés dans les sciences hydrologiques:

Coefficient

En liaison avec le mot "coefficient", nous rappelons ci après les définitions, extraites du Trésor de la Langue Française, de mots souvent utilisés les uns pour les autres :


JP Carbonnel, septembre 1995