Irrigation


Etymologie et histoire :

Irriguer et irrigation sont empruntés au latin irrigare et irrigatio, qui expriment l'action de "faire couler dans une certaine direction (un liquide, une sorte de courant)", d'où "arroser, baigner (un lieu, un objet)" dérivés du verbe rigare, à peu près de même sens. Ces mots figurent dans divers traités d'agriculture, notamment de Caton et de Varron. En français, irriguer est attesté en 1505, et irrigation en 1507, mais il s'agit d'emplois isolés, et ils ne se sont guère imposés avant la seconde moitié du XVIIIè siècle.


Définitions existantes :


Définition proposée :

Apport artificiel d'eau sur des terres à des fins agricoles.


Commentaires :


Typologie :

Les techniques d'irrigation sont diverses. On distingue :


R. Letolle, novembre 1996