Polluer, pollution


Etymologie et Histoire

Du latin polluere "salir, souiller" et pollutio "salissure, souillure". En fr. polluer et pollution sont attestés (pour le verbe au XVième, pour le nom au XIIIième) longtemps dans une acception religieuse ou morale uniquement. C'est au XIXième seulement qu'apparait l'emploi actuel. Le supplément de Littré cite le vulgarisateur H. de Parville qui parle de la "pollution des eaux de la Seine" dans le Journal Officiel du 20 novembre 1874. Un peu plus tard le disciple de Pasteur, E. Duclaux, dans son livre Le microbe et la maladie (Paris, Masson, 1886) emploi deux fois le mot : "cette eau...conduite depuis sa source, entre des parois de brique, à l'abri de la pollution.." (p. 253) et "la pollution coupable des eaux" (p. 258). C'est donc d'abord en parlant des eaux que le mot est employé; il y est en concurrence avec corruption, altération et infection (cf. deux rapports de 1874, de Boudet sur les eaux de la Seine et de Géraudin sur l'assainissement des rivières). Quant au verbe polluer et son participe passé pollué, ils sont attesté, dans cette acception écologique, dès 1895; polluant, adj. et nom, en 1970; et de même pollueur.


Définitions existantes

Remarque:

Primitivement le terme "pollution" avait un sens médical encore utilisé actuellement dans son sens primitif dans l'expression "pollution nocturne". Au niveau médical ou de l'hygiéne, on parle actuellemnt plutôt de "contamination", d'"infestation", d'"infection", etc..


Définitions proposées (relatives à l'eau dans les milieux naturels)

Pollution (action de polluer): introduire des agents physiques, chimiques ou biologiques dans un milieu aquatique naturel qui provoquent des modifications de ce milieu en en réduisant les possibilités d'usages par l'homme et/ou en perturbant les écosystèmes aquatiques.

Pollution (sens passif) : présence dans l'eau de produits et d'effets issus des activités humaines, qui la rendent impropre à son utilisation par l'homme et/ou perturbent les écosystèmes aquatiques.


Commentaires


Typologie

La pollution peut être caractérisée soit par la nature des polluants qui la causent soit par l'origine et l'extension de ces polluants, soit par la fréquence temporelle de son apparition. On parlera ainsi de:


J.P. Carbonnel, Novembre 1997