Transmissivité


Etymologie et Histoire:

Dérivé savant de transmissif, capable de transmettre (de l’eau) en parlant d’une couche aquifère, du latin transmissus, participe passé de transmittere, envoyer au delà.

Références : Terme introduit en français par E. de Gélis (1956) pour traduire, suivant une forme très correcte, " transmissibility " de Theis (1938). Carlier (1960), Schoeller (1960), Castany (1961).


Définitions existantes


Définition proposée
(celle du Dictionnaire français d’hydrogéologie, G. Castany et J. Margat, 1977)

Paramètre régissant le flux d’eau qui s’écoule par unité de largeur de la zone saturée d’un aquifère continu (mesurée selon une direction orthogonale à celle de l’écoulement), et par unité de gradient hydraulique.

Produit de la perméabilité (de Darcy) K par la puissance aquifère b, en milieu isotrope, ou produit de la composante du tenseur de perméabilité parraléle à la direction d’écoulement par la puissance aquifère (orthogonale à cette direction), en milieu anisotrope.

Dimension : L2T-1 Symbole : T


Commentaires


Synonymie :


J. Margat, Mars 1999